Partie 1

Par Michael Socolof

Traduit Par Hybride31897

 

Il y a quatre mille ans, les peuples anciens n’avaient aucun dieux dans le sens que vous êtes probablement habitué à. Considérons, par exemple, l’ancien Proche-Orient. Tout au long des deux millénaires qui précèdent la naissance du Christ, ce domaine a été politiquement dominé par deux puissants royaumes, l’Assyrie et Babylone. La langue parlée dans toute la zone était l’akkadien.

Les tablettes cunéiformes akkadiennes parlent abondamment sur ​​les affaires d’ilu. Le mot « ilu » a été couramment mal traduit comme « dieux », et c’est ce qui donne lieu à des notions populaires sur ancienne religion du Proche-Orient.

Toute l’hypothèse que les anciens peuples du Proche-Orient avaient une religion repose sur un seul support, et qui est l’interprétation de « ilu » comme des « dieux ».

Toutes les preuves, en fait, souligne que le sens littéral d’ »ilu » comme des « grands hommes » était en fait le sens voulu. Ilu était clairement des êtres anthropomorphes beaucoup plus grands que les êtres humains ordinaires. J’ai estimé la hauteur des ilu à 4,5 m, ou 14 à 15 pieds.

Le problème avec l’hypothèse ci-dessus est qu’elle n’explique pas comment ils ont eu les produits supposés de mutation ou d’effet de l’hormone de croissance extrême, pour en être venus à les considérés comme des dieux.

La réponse est fournie pour nous par une autre civilisation ancienne qui a précédé les Akkadiens, les Assyriens et les Babyloniens. Cette civilisation antique appelé leurs terres SHU.MER

La civilisation sumérienne est la plus ancienne civilisation humaine connue sur Terre.

Elle s’est épanouit autour de 3800 avant JC en Mésopotamie, la terre entre les deux fleuves du Tigre et de l’Euphrate, et en est venu à une fin soudaine en 2024 avant JC, quand elle a été dévasté par un nuage radioactif apporté par les vents d’Est de la péninsule du Sinaï, où selon certains documents anciens une guerre nucléaire a eu lieu à cette époque.

Les Sumériens, cependant, étaient plus précisément descriptifs en se référant à eux. Ils les appelaient les Anunnaki, qui en Sumérien signifie « Ceux qui, du ciel à la terre Entré ».

Cela nous donne une réponse claire quant à l’identité de ces « grands hommes » étaient : des visiteurs venus de l’espace.

La connaissance astronomique passait pour nous par les Sumériens comprend la description de la dixième planète du système solaire, qui était la planète d’origine des Anunnaki. Compte tenu de la précision de la connaissance sumérienne sur les neuf planètes, les astéroïdes, les comètes et les étoiles lointaines que nous connaissons aujourd’hui, il ya peu de raison de croire qu’ils se sont trompés au sujet de la dixième planète du système solaire.

Les comptes Sumériens des Anunnaki ne laissent aucun doute qu’ils étaient très avancés technologiquement. Ils avaient des équipements électriques et électroniques, y compris des tubes électroniques à vide, semi-conducteurs et des lasers. Ils avaient des systèmes avancés de communication radio, des ordinateurs et des robots, des avions, des fusées et des satellites artificiels.

Ils avaient motopropulseurs et des armes nucléaires, et ont commencé à expérimenter avec des dispositifs anti-gravité (leurs nombreuses constructions mégalithiques sont le résultat).

Ils avaient également la technologie biomédicale très avancé. Bien sûr, cela est à prévoir, comme un tel niveau avancé de la technologie est nécessaire pour le Voyage interplanétaire. Il est donc pas étonnant que lorsque les tablettes d’argile Sumériennes ont été trouvé dans le milieu du 19ème siècle, les exploits qu’elles décrivaient, semblaient magique et ainsi les textes ont été étiquetés comme mythologique et les références aux Anunnaki, DIN.GIR, ilu, et d’autres noms par lesquels les visiteurs de l’espace ont été connus, ont été interprétés comme théologique.

Mais si les écrits Sumériens étaient des mythes, comment sont-ils venus à contenir des informations exactes sur les sciences et les technologies que nous avons péniblement retrouvés que très récemment, et certains que nous n’avons toujours pas trouvés à ce jour? Comment les auraient-ils représentés, et les dispositifs que le dogme connu comme des réclamations acceptées de l’histoire, ils ne pouvaient pas avoir eu, tels que les tubes électroniques à vide, des avions et des fusées décrit?

Comment auraient-ils connu des détails sur Uranus et Neptune que nous avons découvert seulement avec la mission Voyager 2? Le dogme connu comme l’histoire acceptée ne fournit pas de réponses, et il est grand temps de le jeter. En l’absence de preuve du contraire, nous serions mieux croire les Sumériens eux-mêmes et ce qu’ils ont écrit à propos des Anunnaki.

Il y a une autre raison pour laquelle les Anunnaki peuvent être considéré comme des dieux: ils sont nos créateurs. Selon les documents sumériens, les Anunnaki a débarqué sur Terre il y a environ 450,000 années au moment où l’évolution de la Terre était au point des singes supérieurs. Les Anunnaki sont venu sur Terre pas pour jouer à Dieu, mais pour une raison plus pratique : à la mine pour les minéraux pour une utilisation sur leur planète d’origine. La pénibilité du travail de l’exploitation minière est vite devenue trop pour eux, et ils sont venus à l’idée du travail esclave.

Le souverain de leur planète d’Anu ordonna à son fils Enki, qui a travaillé sur la mission de la Terre comme généticien en chef, pour créer un nouvel être, un travailleur esclave, par génie génétique. La solution d’Enki était de créer un hybride génétique entre les singes supérieurs de la Terre et les Anunnaki. Après de nombreuses expériences ratées, raconté en détail dans l’épopée Sumérienne Atrahasis, ça été un succès. Le résultat a été l’Homo Sapiens.

Alors, comment les humains ont évolué à partir d’une race d’esclaves à une civilisation ? Ceci est arrivé grâce à Enki. Alors que l’affectation d’Anu était de créer une race d’esclaves, dans son cœur, Enki voulait plus. Il voulait jouer à Dieu, pour créer un être à son image à sa ressemblance, semblable à lui-même, non seulement physiquement, mais aussi mentalement, intellectuellement, émotionnellement, et spirituellement, y compris toutes les capacités psychiques. Et il l’a fait.

Les autres dirigeants Anunnaki ont d’abord été furieux et ont essayé de détruire la création d’Enki. Le dernier âge de glace vient de se passer à la fin de l’époque, et une grande inondation a déferlé sur la Terre. Ce fut un événement purement naturel, mais le leader Anunnaki Enlil a décidé de l’utiliser pour se débarrasser de la création d’Enki, cependant son plan a été contrecarré en sauvant un groupe d’humains dirigé par celui qui est venu pour être connu comme Noé.

La transformation de l’animal esclave en l’intelligente et émotionnelle personne morale que nous appelons humain a été déclenché par Enki qui octroi à ses créatures le don de l’amour. Cet incident est raconté, avec beaucoup de distorsion, comme d’habitude, dans la Bible.  Le  « serpent » (« nahash » dans l’original hébreu, qui a beaucoup d’autres significations) qui a séduit Adam et Eve du « péché » était Enki. Le « fruit »,  qu’ils  « mangeaient »,  était pas une pomme, ni tout autre fruit physique à tous. Le mot « fruit » utilisé a une signification sexuelle.

Adam et Eve ne mangent pas de fruits, ils ont fait l’amour. Plus précisément font l’amour, plutôt que de simplement s’engager dans la reproduction. Comme chacun le sait, le comportement sexuel humain est nettement différent de celle de toutes les autres espèces. Les animaux procréent simplement, les humains font l’amour. Cette différence est le résultat de ce Seigneur Enki qu’il fait à un couple humain, ce jour-là, dans l’E.DIN (le nom d’origine Sumérien dont le nom biblique Eden a été dérivé).

Un homme et une femme ne sont pas des animaux, ils sont maintenant des êtres moraux dotés de la plus haute capacité de connaître et d’aimer. Tout cela grâce au Seigneur Enki et sa demi-sœur, occasionnelle partenaire amoureuse, et une partenaire dans la création Anunnaki de la vie scientifique Lady Ninmah, appelé Mami, la mère de tous les hommes par les Sumériens. Le mot de la mère est « mama », « mami », « maman », ou quelque chose de semblable dans toutes les langues sur la Terre.

Bien que d’abord furieux, d’autres Anunnaki, y compris Enlil, ont finalement accepté l’acte de Enki. Ils ont accordé aux humains les bases de la civilisation et permis aux humains de vivre côte à côte avec eux-mêmes.

Trois régions ont été attribuées à l’homme:

  • Mésopotamie
  • Egypte
  • Vallée de l’Indus

Ce sont les trois civilisations humaines les plus anciennes.

Le Anunnaki conservé la quatrième région, TIL.MUN, à eux-mêmes pour leur spatioport. Cette région porte le nom d’un chef de file Anunnaki à ce jour : nous l’appelons la péninsule du Sinaï, portant le nom de l’ancien sémitique dieu Sin.

Ce fut la façon dont nos ancêtres reconnaissaient leurs dieux. Ils ne sont pas des dieux dans un sens religieux, et il n’y avait pas de religion en tant que telle.

Les dieux ne sont pas une question de croyance: les gens vivaient côte à côte avec eux dans les villes construites par des ouvriers humains sous la direction des architectes Anunnaki et les ingénieurs. Les gens pouvaient voir et entendre leurs dieux, et s’ils étaient  privilégié, les touchaient, et certains humains particulièrement privilégiés ont eu des relations sexuelles avec des dieux et des déesses.

Il n’y avait certainement pas besoin de « croire » en eux. Les dieux étaient pour les peuples anciens comme nos Présidents, le parlement, les dictateurs, et autres formes de gouvernement qui sont pour nous aujourd’hui. Ils font des lois disant ce que nous devons faire, et tandis que nous pouvons les aimer ou non, nous ne doutons pas de leur existence.

La clarification finale qui doit être faite sur les dieux Anunnaki est au sujet de leur immortalité. Les anciens peuples pensaient en effet de leurs dieux étaient immortel. Ils ne sont pas, cependant, immortel dans le sens surnaturel. Ils pourraient être tués par accident ou par la guerre, et le rayonnement était tout aussi mortel pour eux comme pour nous. Lorsque le nuage radioactif des explosions nucléaires dans la péninsule du Sinaï a dérivé sur Sumer, les dieux ont couru pour leur vie.

Leur soi-disant l’immortalité était leur très longue durée de vie, peut-être indéfinie. Enki, par exemple, a conduit le premier groupe de Anunnaki qui a atterri sur la Terre il y a environ 450,000 années, et pourtant il était encore là en 2024 avant JC, quand Sumer fut empoisonné par un rayonnement, au péril de sa propre vie, Enki a fait le tour de la terre empoisonnée faisant de son mieux pour sauver les personnes restantes.

Le chercheur Zecharia Sitchin estime que les Anunnaki ont longue durée de vie, qui est le résultat de la façon dont la vie a évolué sur leur planète d’origine, qui complète son orbite autour du soleil en 3600 ans de la Terre, soit un an pour eux représente 3600 pour nous. Neil Freer fait valoir, cependant, que les Anunnaki ont probablement prolongé leur vie grâce à la technologie biomédicale de pointe.

Les textes anciens font aussi très clairement référence aux Anunnaki  qui parfois réussissaient à faire revivre les morts. Cela semble surnaturel, mais rappelez-vous que c’est une question difficile à établir quand exactement une personne est morte. Peut-être ceux relancé avec succès par les  Anunnaki  n’étaient pas vraiment mort.

Les Anunnaki pouvaient piloter un avion partout dans le monde aussi facilement que nous faisons, et ils avaient l’avantage du monde entier étant sous leur contrôle, par opposition au monde d’aujourd’hui qui est amèrement divisé par la politique et la religion. Les dieux de toutes les autres terres étaient les même Anunnaki, sauf qu’ils étaient parfois connus sous différents noms dans différentes langues.

L’Egyptien Ra était Marduk, son père Ptah était Enki, son frère  Thoth  était Ningishzidda. Les Anunnaki avaient parfois leurs propres querelles politiques, et les scissions occasionnelles aidaient la propagation de la civilisation à travers le monde. L’ancienne civilisation Méso-américaine a été commencé quand après avoir été renversé par Marduk / Ra, Thot a quitté l’Egypte avec ses fidèles et est allé à travers l’océan Pacifique pour la Méso-Amérique, où il est devenu Quetzalcoatl.

Après les combats des dirigeants Anunnaki, qui ont anéantis leur propre spatioport dans la péninsule du Sinaï avec des armes nucléaires, Enlil est allé en Amérique du Sud pour construire et exploiter une nouvelle exploitation minière de métaux, le raffinage, et des installations d’expédition pour l’espace, connue sous le nom de son fils Ishkur, Adad, ou Teshub dans l’ancien Proche- Orient, où il est devenu connu comme Viracocha.

Construire sur 60 années de recherche, Zecharia Sitchin a écrit neuf livres dans lesquels il expose son regard neuf sur les anciens écrits du monde entier dans leur forme originale, sans l’interprétation dogmatique des institutions de l’établissement, et la chronique de l’histoire de la Terre et de la civilisation humaine comme les anciens l’ont enregistré.

Son travail a servi de base pour le travail de nombreux autres chercheurs, y compris Alan Alford, Neil Freer, Jim Marrs, et moi-même.

Armé d’une bonne compréhension de qui les anciens dieux  étaient  vraiment, nous pouvons maintenant traiter correctement la question de pourquoi, il ne reste rien de leurs technologies de pointe, et pourquoi nous ne les avons pas vus au cours des derniers siècles. Où sont-ils allés? Zecharia Sitchin ne répond pas à cette question. Neil Freer et Jim Marrs ont tenté de répondre à cette question, mais leur recherche dans ce domaine était trop peu profonde.

Dans mes recherches, j’ai constaté que tous les éléments de preuve sur les dieux Anunnaki, qui avaient été maîtrisés et forcés de quitter la Terre par le Dieu Yahvé / Jéhovah du Judéo-christianisme, sur la période autour de 2000 avant JC à 1000 après JC. Les ennuis ont commencé aux alentours de 2000 avant JC, quand les même Anunnaki se battaient entre eux pour savoir si le fils de Marduk, Enki pouvait, de son souhait, prendre le contrôle sur les établissements humains des autres  dieux  Anunnaki,  quelque chose de très étrange s’est passé à un homme, de descendance Sumérienne nommé AB.RAM. Il a reçu des directives de Dieu, de se  mutiler son pénis et de faire la même chose à tous les hommes dans sa maison et à tous ses descendants.

Malheureusement, le seul document connu à ce jour qui concerne cet événement est directement la Bible hébraïque, qui, comme je le montrerai dans un instant a été modifié d’une manière très dommageable: les actes de nombreux dieux ont été attribués à un seul Dieu, se faisant, il est très difficile de déterminer aujourd’hui ce que Dieu a vraiment fait, à moins qu’il y est un document autre que la Bible concernant l’événement, tous les autres documents anciens sont beaucoup plus claires sur l’identification des personnes concernées, que ce soit les dieux ou les hommes.

Les instructions de mutilation corporelle, il est très peu probable que le dieu leur donnant cette instruction était un quelconque Anunnaki, car il n’y a aucune autre preuve que l’un des Anunnaki n’a jamais agi avec une telle cruauté insensée.

Je peux nommer aucun dirigeant Anunnaki qui aurait souhaité à chaque génération de l’homme après génération, même si ce n’est pas sur la Terre entière, mais seulement dans un pays, à subir la torture atroce de mutilations qui laisse des cicatrices pour la vie, et pour toujours, privant de la possibilité de profiter pleinement de sexe. (Le prépuce du pénis est le tissu érogène primaire chez les hommes, et son élimination réduit grandement le plaisir sexuel pour les deux partenaires.)

La logique voudrait que ce dieu fût le Dieu Yahvé du Judaïsme, mais il n’y a aucune preuve directe de cela. Déterminer l’identité de l’instituteur des mutilations avec certitude, est l’une des principales directions dans mes recherches actuelles, mais ce n’est pas encore complet. En tout cas, la première apparition de l’Eternel sur la Terre dont je suis certain est à l’époque de l’Exode et de la création de l’Etat d’Israël en 1433 av. JC. Ce fut alors que l’histoire de l’humanité a été réécrite, la création de la version falsifiée de celle-ci qui, pour une grande malchance continue à être enseignée à nos jours.

La version falsifiée de l’histoire est le livre de la Genèse, et la Bible en général. Elle promulgue le dogme d’un Dieu qui a créé  l’univers,  l’homme a alors été créé, et ensuite jugé la majorité de ses créatures inférieures et les mettre dans la subordination d’un peuple élu, la Race juive Master. Les cinq premiers livres de la Bible, y compris la Genèse, ont été composés par Moïse sous la direction de l’Eternel.

Pour la plupart, ils se composent de versions modifiées et déformées des documents beaucoup plus historiquement exacts des Sumériens. Le récit biblique de la création de la Terre et les cieux est une version modifiée et déformée du texte Sumérien décrivant la formation du système solaire comme enseigné aux Sumériens par les Anunnaki. L’histoire de la création d’Adam et Eve est une version modifiée et déformée du compte rendu détaillé et techniquement précis de la façon dont les Anunnaki ont créé l’humanité grâce au génie génétique.

Dans les deux, la création de la Terre et du système solaire, et dans la création de l’humanité beaucoup plus tard, le Dieu Judéo-chrétien est coupable de plagiat: il prend le crédit pour ce qui n’est pas le sien. Il n’a pas créé l’univers, qui était d’environ 15 milliards d’années, bien avant lui. Le soleil et les planètes du système solaire condensé à partir d’un nuage de gaz et de poussière par des processus naturels il y a 4,6 milliards d’années, et Dieu n’a rien à voir avec ça non plus.

Les premiers humains ont été créés par le Dieu Enki et Lady Ninti de la dixième planète du système solaire, non pas par Yahvé. La première apparition du Dieu Judéo-chrétien sur la scène, était quand il est venu sur Terre en 1433 en Colombie-Britannique, où il a établi pour lui-même une nation qu’il adorait (mot d’origine signifie «travail») ou peut-être 600 ans plus tôt, quand il a institué la pratique barbare de la mutilation génitale masculine.

Mais en ce qui concerne la création de l’humanité, Yahweh a fait plus que simplement demander un crédit pour elle, pour lui-même. Dans sa version de falsifiée de l’histoire qui a été enseigné aux personnes au cours des trois et demi mille dernières années, il a réduit le Seigneur Enki, notre véritable créateur et grand bienfaiteur à jamais, en un diable. Enki apparaît dans la Bible comme Nahash, le « serpent », qui a séduit Adam et Eve, le « péché ».

Non seulement c’est dénigrer notre créateur et bienfaiteur, mais l’étiquette  de « péché », appliquée à l’acte d’exprimer la plus haute émotion humaine de l’amour, l’émotion même qui a fait de nous des humains, est un indicateur du véritable but du Dieu judéo-chrétien, Yahvé : la répression et la destruction de l’humanité.

Sélectionnés, pour ce dernier, d’une lignée de personnes avec des organes génitaux mutilés, il les a fait sortir de l’Egypte pour le territoire Palestinien qu’il avait choisi pour eux, l’Etat d’Israël. Bien sûr, la terre n’était pas vide, il y avait des gens qui y vivaient. Qu’est-ce que les gens ont choisis de faire sous la direction de Dieu Yahvé, pour les populations autochtones qui y vivent? La même chose qu’ils ont fait à nouveau au 20ème siècle: les déplacer, les expulser des maisons, les prendre un peu comme des esclaves, et de tuer le reste.

Sur le chemin de leur « terre promise », ils saccagèrent comme des barbares, la grande ville de Jéricho. Ce fut certainement une atrocité innommable: Jéricho était la ville la plus ancienne de la Terre, construite autour de 8500 avant JC, quand les gens n’ont pas encore appris à vivre dans une vie de village, beaucoup moins que de construire une ville entièrement développé.

Jéricho a été évidemment construite par les Anunnaki, pas par des humains, mais en ces jours les humains vivaient déjà côte à côte avec les Anunnaki, et certains vivait à Jéricho. Comme la plus des anciennes villes sur Terre, elle était une importante forteresse Anunnaki, elle était un dépôt d’objets de valeur culturelle depuis des milliers d’années. Les Juifs mirent tout en déchets. Ce fut une atrocité, mais la grande question est de savoir comment ont-ils réussi à le faire? Jéricho était un importante poste Anunnaki et certainement très bien fortifiée. Comment une foule pouvait faire contre une ville armée avec des armes plus avancées que des haches et des lances et des flèches, une ville fortifiée Anunnaki avec des gardes armés de fusils laser.

Les Juifs eux-mêmes, bien sûr dire que leur Dieu Yahvé les a aidés à le faire. Et en effet, il l’a fait. Une lecture attentive de la Bible révèle que les Juifs étaient en marche pour l’Egypte pour leur terre promise, il y avait, volant au-dessus d’eux, un Ovni. Les comptes de l’autre côté du conflit le confirment.

Yahvé était en effet responsable des atrocités qu’il dirigeait, et c’est de son navire qui a maîtrisé les défenses mises en place par les populations autochtones de Canaan et de leurs dirigeants Anunnaki. Voilà comment le Dieu Judéo-chrétien a forcé les Anunnaki et leurs disciples humains fidèles de Palestine, avec une piste très sanglante.

Mais contrôler seulement Israël n’était pas assez pour Yahweh. Il voulait prendre le contrôle de la Terre entière loin des Anunnaki, les créateurs et les protecteurs de l’humanité, afin qu’il puisse piétiner l’humanité en esclavage. Au cours du millénaire et demi avant la naissance du Christ, des guerres longues et amères ont combattu entre Israël dirigé par Yahvé et les dirigeants Anunnaki  du reste du Proche-Orient ancien (Marduk de Babylone, Assur d’Assyrie, et Sin de Harran).

Les siècles de guerre amère ont épuisé l’ancien Proche-Orient, et a été perdu par les Anunnaki. Les Grecs ont pu voir les Anunnaki, qui étaient leurs dieux. Au moment des grands philosophes Grecs, les Anunnaki ont disparu de la scène politique de l’ancien Proche-Orient, et les Grecs n’ont conservé que la décoloration des souvenirs déformés de leurs dieux.

Forcés de quitter l’ancien Proche-Orient par Yahvé, les Anunnaki se sont installés en Europe. Ils sont devenus les dieux des anciens peuples Européens, qui ne sont pas considérés comme des barbares, mais ont été guidés dans la création d’une haute civilisation par les Anunnaki. Mais Yahvé convoité aussi l’Europe, et il l’a obtenu, avec des rivières de sang humain, qui ont coulées comme d’habitude. Comment exactement est-il parvenu à ce résultat, c’est une zone de ma recherche actuelle qui n’est pas encore terminée, mais Rome était un prétexte habilement créé.

Au début, il semble qu’il y a encore une autre culture sous l’égide des Anunnaki: les dieux Romains ont été copiés à partir des Grecs, et ceux-ci étaient des Anunnaki. Il y a un hic, cependant. Alors que le Panthéon Romain est généralement considéré comme Jupiter, un parallèle du Grec Zeus, que je suis déterminé à être la même personne que l’Hittite Baal et Shamash sémitique, le Commandant des opérations spatiales des Anunnaki, la tête du Panthéon Romain était aussi connue comme Jupiter. Je trouve la suggestion de Mr Sitchin que c’est un jeu de mots sur Jehovah, latin pour Yahvé, très plausible.

Si le chef du soi-disant païen (qui est, Anunnaki) Panthéon Romain était en fait Yahvé dans le déguisement, beaucoup de mystères deviennent moins mystérieux. Le rôle historique de Rome en transformant le Judaïsme au Christianisme, qui développe la puissance de l’Eternel de la Palestine à l’Europe, devient certainement plus clair.

Alors, qui était Jésus-Christ alors? Cela est certainement une question très difficile de répondre, mais il y a des indices.

Un document du gouvernement des États-Unis soi-disant une fuite, indique qu’un aliène qui a été récupéré vivant d’un crash d’Ovni en 1949 (deux ans après le crash de Roswell dans lequel ont été retrouvés seuls des corps étrangers morts) a dit à ses interrogateurs militaires,

« Il y a 2.000 ans que ses ancêtres ont planté une créature humaine sur Terre pour aider les habitants de la Terre dans le développement d’une civilisation. Cette information est seulement vague et l’identité ou l’origine des informations exactes sur cet Homo-Sapien n’a pas été obtenue. Sans doute, si cette information a été rendue publique, cela provoquerai une panique dans le monde entier ».

Nous ne saurons probablement jamais si cette information est authentique ou non, et la vérité sur le Christ sera difficile à creuser. Mais alors que la véritable identité et la mission du Christ sont une question difficile, la question est beaucoup plus claire en ce qui concerne  l’église Chrétienne.

Il était claire que l’instrument par lequel la tyrannie de l’Éternel a été étendue en Europe, par laquelle le dernier Anunnaki a été forcé de quitter la Terre, par lequel la grande connaissance scientifique et technologique a été effacée, et par laquelle l’Europe et le monde ont été jeté dans l’âge des ténèbres pendant près de deux millénaires.

L’église a confirmé la version falsifiée de l’histoire du monde connu comme la Bible Hébraïque, dont elle a renommé dans le  Vieux  Testament. La vraie histoire, ainsi que toutes les autres sciences, ont été supprimées de la manière la plus atroce, en brûlant la Bibliothèque d’Alexandrie, de torturer et de tuer tous ses savants. Et encore une fois, il y avait une vraie, pas simplement imaginé, force derrière tous ces événements.  Comment Saint- Paul, lui seul, a-t-il subverti l’Europe et le monde alors civilisé, à cette religion dogmatique ?

Et il est clair qu’une foule de fanatiques armée d’arcs, de flèches et de lances ne pouvait pas posé une grave menace pour les voyageurs de l’espace possédant des fusées, des lasers et de la machinerie lourde. Par conséquent, il devient de plus plausible que l’église Chrétienne a été facilitée par le Dieu Judéo-chrétien, lui-même, dans ses actes méprisables.

Cela jette beaucoup de lumière sur qui doit être Dieu. Le verdict est clair:

Dieu est le plus grand criminel que cette planète n’ait jamais vu, une grande force cosmique plié sur la destruction et la dégradation qui pose un grave danger pour l’humanité.

Et ce qui est le plus inquiétant est que dès maintenant, il tient le haut du pavé, et le monde entier est maintenant submergé sous son nuage sombre.

Nous avons la réponse à Mencken, la question de ce qui est arrivé aux grands dieux anciens. Ils ont été forcés de quitter l’ancien Proche-Orient d’abord, puis l’Europe. Leur dernière maison sur la Terre était l’ancienne Russie, et quand elle a été christianisée par le feu et l’épée, les dieux ont décollés dans leurs fusées et quittés la Terre. Beaucoup d’entre eux probablement retournèrent sur leur planète d’origine, mais d’autres peuvent être plus proche: pas plus loin que la Lune et Mars.

Oui, la Lune. Il existe beaucoup de preuves de l’existence de bases sur la Lune appartenant à des agents intelligents non humains, et les anciens souvenirs des dieux fournissent des indices forts quant à savoir qui sont ces agents. Un très connu dieu Anunnaki est le péché sémitique, dont l’original nom Sumérien était Nannar. Il a toujours été considéré comme le dieu de la Lune.

Compte tenu de la façon pratique et totalement non-surnaturelle, la plupart des caractéristiques des anciens dieux sont avérées être sous étroite surveillance, il y a de bonnes raisons de croire que le titre « de Nannar / Sin, le dieu de la Lune » avait un sens littéral: il était le Commandant de la base de la Lune. Et le fait le plus fascinant est que la preuve est qu’il est toujours là de nos jours!

Pour les Hittites, Nannar / Sin était connu comme El. Il était à la tête de leur Panthéon, dont les membres éminent autres étaient son épouse Astarté (Ningal) et ses enfants Baal (Utu / Shamash) et Anat (Inanna / Ishtar). Le mot El existe aussi en Hébreu, où il signifie « dieu », provenant de l’ »akkadien ilu ». Il apparaît dans la Bible, et un de mes domaines de recherche actuelle, cherche à savoir si certains des cas de ce mot dans la Bible supposément monothéiste pourrait en fait se référer au dieu Anunnaki Nannar / Sin.

Pourtant, il y a plus. L’histoire rapporte que l’un des fils d’un prêtre de Sin / El parti de sa ville de Harran et descendit à la péninsule arabique pour commencer le culte de son dieu là-bas, et il était là et puis le nom  El  s’est métamorphosée en Allah. Nannar, Sin, El, et Allah sont tous une seule personne, le premier-né de chair et de sang, fils d’Enlil, l’un des leaders Anunnaki qui a été mis en charge de la base sur la Lune.

Mais bien sûr, il n’y a pas que les musulmans qui pensent à Allah. Bien qu’ils ne le reconnaissent pas comme le dieu de la lune, et il y a beaucoup de Lune symbolisée dans l’islam, Mohammed a essentiellement tourné Allah dans un autre Yahvé. Et ma conviction est que cela ne s’est produit sans la participation sale de Yahvé. La preuve est éloquente : alors que l’Europe est évidemment très importante dans le monde d’aujourd’hui, le Proche et le Moyen-Orient sont aussi une région d’une importance vitale.  C’est le berceau de la civilisation après tout. Afin d’avoir la domination du monde, il ne suffit pas de contrôler seulement une partie du monde.

Il faut contrôler le monde entier. Il ne suffit pas, car l’Eternel pour contrôler l’Europe et Israël à travers le Judéo-christianisme, il a aussi besoin de contrôler le Proche et le Moyen-Orient par l’Islam. Et il a profité de la situation. Après que les Anunnaki aient quittés le Proche-Orient ancien, les gens qui y vivent ont continué à les adorer. Le Chef d’entre eux dans certaines terres était Sin / El aka Allah. Et si les cartes ont joué dans les mains de l’Eternel:

Il a simplement supposé que l’identité d’Allah, et ​​envoyé Mohammed au long pour créer une nouvelle religion dans laquelle Dieu est devenu un autre Yahvé.

Le vrai Nannar / Sin / El / Allah n’était pas là pour protester contre le vol de son identité. Le moment ne fait que confirmer mon hypothèse: tout cela s’est passé exactement en même temps avec l’Europe et la Russie qui sont tombées dans l’obscurité du Christianisme.

Quelle preuve ai-je que Nannar / Sin / El / Allah est actuellement sur ​​la Lune avec l’ensemble de son entreprise ?

Outre la preuve générale d’une base non-humaine active sur la Lune, il est largement répandu dans certains milieux que les astronautes Américain sont reçus très peu d’accueil des opérateurs de cette base. Autrement dit, les Yankees ont été informés qu’ils ne sont pas les bienvenus sur la Lune et doivent retourner d’où ils venaient. Le programme de la Lune a été abandonné à la hâte à la suite. Je soupçonne également que les Soviétiques n’y sont jamais allé, non pas parce qu’ils ne pouvaient pas, mais parce qu’ils savaient déjà.

Outre la preuve générale d’une base non-humaine active sur la Lune, il est largement répandu dans certains milieux que les astronautes Américain sont reçus très peu d’accueil des opérateurs de cette base. Autrement dit, les Yankees ont été informés qu’ils ne sont pas les bienvenus sur la Lune et doivent retourner d’où ils venaient. Le programme de la Lune a été abandonné à la hâte à la suite. Je soupçonne également que les Soviétiques n’y sont jamais allé, non pas parce qu’ils ne pouvaient pas, mais parce qu’ils savaient déjà.

Si la base de la Lune est sous commande Anunnaki  comme je le soupçonne, leur manque d’hospitalité aux ambassadeurs de l’Oncle Sam est tout à fait compréhensible. L’impérialisme Américain est aujourd’hui détesté par le reste du monde, marqué par un « complot Juif » par beaucoup, est presque certainement un tentacule de Yahvé.

Les extrémités qu’elle dessert sont certainement de Yahweh:

La destruction de l’humanité par l’esclavage et la désintégration des qualités qui font de nous des humains, les qualités que Lord Enki nous a données pour faire de nous des êtres moraux.

Yahvé doit être vraiment heureux avec le système Américain, comme il a élevé son sale travail à de nouveaux sommets avec ces techniques sophistiquées comme le sein et les mutilations gastro-intestinal et les chemtrails. Et les statistiques sur les taux de circoncision et le niveau de l’influence judéo-chrétienne sur la vie quotidienne aux Etats-Unis et le reste du monde occidental, sont très révélateurs.

Et pourtant, nous pouvons gagner. Nous pouvons apporter à Yahvé, des coups bas et libérer la Terre de sa sombre domination. Le combat n’a pas cessé jusqu’à ce que le dernier soldat soit mort. Même s’il tient actuellement la haute main sur les Anunnaki, nous pouvons encore reprendre notre planète. Hitler avait toute l’Europe et une grande partie de l’URSS sous son contrôle, et pourtant il a été défait. Il a été défait par l’héroïsme des Soviétique, qui ont donné leur vie pour sauver le monde du Troisième Reich, une autre des entreprises de Yahweh.

Et le dernier soldat n’est pas encore mort dans la bataille pour sauver le monde de Dieu des ténèbres. Aucun tyran n’est invincible. Peu importe comment Dieu prétend être omnipotent, il ne l’est pas. La Terre-Mère a fait naître de grands guerriers et de grands esprits, et elle fera naître plus. Rien n’est impossible pour l’esprit humain, et nous pouvons créer des armes et des technologies pire que ceux des Anunnaki et de lutter avec eux contre notre ennemi. Et nos alliés dans cette lutte,  les  Anunnaki, ne sont pas morts!

La base lunaire est toujours forte, et son personnel n’a certainement pas perdu de temps. Il ne fait aucun doute qu’ils travaillent sur ​​les moyens de lutter contre l’Éternel, aussi dur que nous sommes. Et comme l’orbite de la dixième planète, la planète d’origine des Anunnaki, l’a apporté près de la Terre tous les 3600 ans dans le passé, de sorte qu’elle sera à nouveau, comme Yahvé n’est pas le législateur de l’univers et ne peut pas abroger la loi universelle de la la gravité.

Ensemble, nous pouvons gagner.

Les gens de la lumière de toutes les planètes, unissez-vous!

 

 

http://www.bibliotecapleyades.net/sumer_anunnaki/anunnaki/anu_13a.htm#part 1