CABIRI

Données Astronomiques : Sur Terre.

Apparence Physique : GEANT

Renseignements sur le dossier :

  • Témoins : Document SEALS (sur le Web),
  • Témoins :

Fiabilité : Moyen

Sources : L’article ci-joint.

 

Cabiri :

Histoire Biblique et Prophéties Els :

Enoch, dans son Évangile, suggère que ce Royaume de Décision Aryens, fier, arrogant et cruel, ont été stocké des armes d’une immense sophistication et la puissance pour une conflagration – les diables – ou Saturniens visés dans le Livre d’Enoch, les Ethiopiens ont été fomentés par la rébellion et l’incendie. Parmi eux, les nécromanciens Cabiri, qui ont créé d’abominables choses, menées par le groupe d’anges déchus tels qu’Azazel, Semyaza, Samael, Armaros, etc. La guerre entre les faux dieux de l’Eden (anges déchus) et les puissances (groupe d’anges, anges qui sont tombées plus tard, mené par Semyaza) a duré 13 ans, il est dit, et le mysticisme Grec montre Athènes arrachait par des métamorphes Géants. Les  Titans ont été défaits enfin, quand deux grandes météorites ont frappé le royaume Atlante de Thulé, inversant le climat, l’océan et la zone continentale des plates. C’est un lieu maintenant connu comme l’Ecosse, l’épicentre Scotland des îles Occidentales de Staffa – à proximité de la capitale, où le mal a été dit, et maintenant très froid et humide.

https://ultimatetruths.wordpress.com/2013/03/26/the-difference-between-fallen-angels-demons-and-their-agendas

 

Ce qui suit est un bref aperçu de quelques figures ou des groupes centraux de Géant :

 Les Nephilim : Tels sont les fils de Dieu qui dans la Genèse croisées avec les humains, créant une race de Géants. Ils ont été appelés « Les Veilleurs » dans Le Livre d’Hénoch.

 Les Caïnites : C’était une race de Géants, descendu de Caïn qui vivait dans un royaume souterrain appelé (Notez que la déclaration bien connue dans la Genèse que « dans ces jours, et après cela, il y avait des géants sur la terre » est) « Arka. » en fait, pas ce que le texte original a déclaré. Qu’est-ce qu’il a vraiment dit était les «Géants de la terre ».

Anak : C’est un autre nom pour les observateurs. Il signifie « les enfants d’Ana », ou Enoch, fils de Caïn. Bien qu’il ait été dit que une inondation avait été envoyé pour les détruire, il y avait encore des villes entières des Anakim en Canaan, jusqu’à la fin des temps de Moïse. Et le chroniqueur juif Josèphe déclare que, même dans son propre jour, il ne était pas rare pour les gens de déterrer des restes de squelettes gigantesques. Les espions envoyés par Moïse, pour repérer les bastions Anakim, fait rapport que les Anakim sont si grand que les Hébreux semblait « comme des sauterelles » dans la comparaison.

Les Tritons : C’était une race de dieux Géants, engendrés par le métissage de Poséidon, avec une femme mortelle nommée Cleito. Dans certaines versions de l’histoire, ils font partie des poissons. Certains sont dits avoir échappé à l’inondation qui a détruit l’Atlantide.

Les Titans : C’étaient une race Grecque de Géants nés d’Ouranos et Gaïa. C’est sans doute un récit plus tard de la saga Triton.

Atlas : Il était le roi de l’Atlantide, et un Triton / Géant. Il était si grand et si fort, qu’il était souvent représenté tenant la Terre sur ses épaules.

Quetzalcóatl : C’était le dieu blanc Géant qui semblait Sud-Américains, indigènes et fondée de leurs civilisations, en fonction de leurs contes. Lui aussi est représenté soutenant la Terre sur ses épaules, et il a dit aux indigènes, que la civilisation dont il est originaire a été détruit par une inondation, qu’il s’est échappé par la construction d’un navire.

Hercules : Il est également un Géant, et l’on dit avoir piloté une arche.

Cuchulainn : Il est appelé le Hercules irlandaise, et est venu en Irlande dans un navire, au moment où son pays a été détruit par une inondation. Fait intéressant, il semble assimiler avec le dieu blanc Amérique du Sud Kukulkan, une figure de « très haute stature » qui est arrivé sur un bateau raconter la même histoire.

Votan : C’est encore une autre divinité tutélaire grande blanche d’Amérique du Sud. Une fois encore, nous voyons la circonstance étrange que son nom sonne exactement comme celle du Nord dieu européenne Wotan, un dieu adoré dans un hémisphère tout à fait différent.

L’Ari : C’était une race Sumérienne déifiée des rois. « Ari » est un titre royal qui signifie « les Shining Ones ». Ils étaient évidemment les prototypes de The Book of Watchers d’Enoch. De nombreux sceaux Sumériens les décrivent comme des hommes de stature gigantesque. Ils sont souvent plus grands que les membres de leurs tribunaux, même lorsque représenté assis sur des trônes. Dans les nombreux joints qui les montrent debout, ils se dressent au-dessus de ceux qui se tenaient à côté d’eux.

Les Tuatha de Danann : C’était une race de Géants et des dieux Celtiques. Comme les Caïnites et d’autres Géants, ils ont dit habiter dans les royaumes souterrains ou à l’intérieur des montagnes creuses. L’une des principales divinités était Lugus, un nom qui se traduit par « celui qui brille », révélant une connexion étonnant de rois divinisés Géants de Sumer.

Les Ellu : C’était une race de rois Mésopotamiens qui déclarent être des descendants des dieux. Encore une fois,  » Ellu « est un titre de la cour royale qui se traduit par « les Shining Ones ». On pense que » Ellu « était la base du mot « Elohim », un terme traduit généralement comme « les fils de Dieu ». Les Elohim sont considérés par certains comme synonyme de Nephilim, de la Genèse.

Albion : Il était l’un des Géants, Titan engendrés par Poséidon. Il est venu en Angleterre après le déluge et a été pendant de nombreuses années le Dieu principal de l’île. En ces temps l’Angleterre s’appelait en réalité « Albion », après leur dieu Titan/roi. En fait, de nombreux lieux britanniques toponymes conservent les mots « Albion » ou « Albany » à ce jour.

Ibérius : Un Titan et frère d’Albion, il est allé en Espagne après le Déluge. Et de même, l’Espagne a été pendant des siècles nommés «Iberia», en son honneur.

Le Roi Arthur : Il ya une certaine tradition Arthurienne, qui prétend qu’il a piloté une arche pendant le déluge, et cette légende rapporte également qu’il était un peu plus de neuf pieds de haut. Le roi Henri II, inspiré par les histoires qu’Arthur a été enterré à Glastonbury, a dépêché une équipe sur place pour excaver la zone. A une profondeur de neuf pieds, ils ont trouvé une croix en plomb sur laquelle sont inscrits les mots : « Ci-gît le corps du roi Arthur ». Seize pieds au-dessous c’était un sarcophage de pierre contenant les ossements d’un homme de neuf pieds de haut. Les sceptiques mettent en avant l’argument selon lequel la croix de plomb aurait été forgée par les abbés locales, qui souhaitent attirer l’attention (et les dons) à leur abbaye. Un tel argument, cependant, ne parvient pas à tenir compte du fait que le squelette de neuf pieds a été découvert sous la croix, qui aurait tendance à nier l’idée que cela aurait pu être un simple canular. Plus tard, au début des années 1500, un autre cercueil gigantesque fut exhumé, et s’est révélé contenir un squelette de huit pieds et trois pouces de hauteur. L’histoire ne parvient pas à enregistrer ce qui est devenu plus tard de ces os, bien que ceux d’Arthur ont été ré-enterrés respectueusement.

Les Cyclopes : Les Cyclopes étaient des Géants borgnes, dans la mythologie Grecque. Il a été dit, qu’ils ont construit la ville de Mycènes en Grèce, à partir de blocs massifs pesant plusieurs tonnes chacun. C’est pourquoi des constructions similaires ont été trouvées à Baalbek, au lac Titicaca et ailleurs, et sont désignés comme ayant une architecture « cyclopéenne ».

Les Cabiri : C’était une race de dieux Géants, des forgerons vivant dans volcans évidés. Ils avaient des tatouages ​​sur leurs fronts, d’un grand disque solaire, conduisant à la spéculation que le mythe des Cyclopes borgne peut provenir d’eux.

Les Cimbres : C’étaient des Géants vivant dans la Gaule Celtique. Ils avaient de longues crinières, de cheveux blonds et une féroce attitude guerrière, qui les a conduits à être comparés aux lions. Ils étaient aussi connus comme les « Cimmériens », qui peuvent être évocateurs d’une connexion Sumérienne.

 Il était difficile d’écrire les descriptions précédentes, et de ne pas les faire tous sonner incroyablement redondant.

Mais afin de présenter les faits de base dans leur forme la plus simple, la redondance est une nécessité, parce que toutes ces légendes concernent essentiellement la même histoire racontée maintes et maintes fois. Dans certains cas, non seulement les histoires identiques, mais c’étaient aussi les noms des protagonistes, comme Kukulkan/Cuchulainn et Votan/Wotan.

 La suite sur le site,

http://www.auricmedia.net/giants-on-the-earth/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s