ENGENA

Données Astronomiques : Un point éloigné dans notre Galaxie.

Apparence Physique : HUMAIN

Renseignements sur le dossier :

  • Témoins : Document SEALS (sur le Web),
  • Témoins : Patricia Cori.

Fiabilité : Bonne

Sources : Informations recoupées par deux sites, le témoignage et l’article « Engéna » ci-joint.

 

Engéna :

Dans la trilogie, « The Sirian Revelation », Patricia Cori mentionne l’Alt en tant qu’une des quatre races extraterrestre dont l’ADN a été employée pour créer l’humanité. L’Alt est allégué comme race à peau rouge des Pléiades.

(Deux autres races sont mentionnées du nom de : l’Engan et l’Arien. Aucun nom n’est donné pour la quatrième race de « Yellow-skinned »).

Notez : cette information a été canalisée. (Channeling)

 

Engena

Là existe une planète à un point éloigné dans votre galaxie connue comme Engan, dont les champs gravitationnels et les conditions atmosphériques soyez, de plusieurs manières, semblable à ceux des régions en expansion de désert de la Terre. Une planète sèche chaude, sa ligne de partage limitée et les précipitations rares sont évaluées comme ressources finales, alors que l’or abondant et les couches précieuses de minerai sont sans importance à la foule. Bien plus vieux que Gaïa, Engan a vu la naissance et la renaissance des civilisations innombrables, le bout dont a commencé à s’éteindre autour de la période du projet de Starseed, quand le recul des océans de la planète, résultant de la destruction de l’atmosphère, états causés de sécheresse qui ont atteint des proportions insoutenables. Ce qui s’est ensuivi naturellement, étaient les décès massifs, qui ont ramené la population à l’extinction proche.

Approché par les Elders, les Engénas étaient le premier à accepter de participer à la grande expérience, parce qu’ils ont su que, ce faisant, leur graine vivrait dessus, dans une utopie où l’eau a abondé. Le matériel génétique de l’Engéna, étant de la résistance physique supérieure, la sexualité, et la force vivante essentielle, ont été ajoutées à la piscine génétique, et le leur serait le dépassement, matériel génétique dominant de l’ADN humaine. Vous connaissez ceci comme race négroïde ; vous associez l’Engéna au noir de couleur. L’Engéna, le prototype dominant de l’homo sapiens a été déposé dans le plus chaud a ressemblé à leur planète aride et chaude : les emplacements primaires étaient le continent de l’Afrique et la Pan-asiatique, y compris des groupes d’Australie et d’île de la région.

https://books.google.fr/books?id=zuT6wyY4Fe8C&pg=PA27&lpg=PA27&dq=engan+plan%C3%A8te+patricia+cori&source=bl&ots=XQyHG6T5TG&sig=qQ_H2ClNm7aNx0OpSX5h4pWIvcs&hl=fr&sa=X&ei=7zOgVJnDJ4K6UdLCgbAL&ved=0CCUQ6AEwATgK#v=onepage&q=engan%20plan%C3%A8te%20patricia%20cori&f=false

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s