KORENDIAN

Données Astronomiques : Dans la Constellation du Bouvier.

Apparence Physique : HUMAIN

Renseignements sur le dossier :

  • Témoins : Document SEALS (sur le Web),
  • Témoins : Robert Brenaud, Gabriel Green.

Fiabilité : Cas étudié par

  • Wendelle Stevens

Sources : Informations recoupées par ces deux sites et les témoignages et l’article ci-joint.

 

 

 

Korendien :

La planète Korender (parfois écrit Korendor) serait la troisième planète, dans le système solaire, se composant de 12 planètes et entourant l’étoile Korena, qui serait une étoile dans la Constellation du Bouvier. Tout à fait près d’Arctarus, Korena serait à 400 années lumière de la Terre.

Le contacte principale de Bob, qui s’est s’appelé Lin-Erri, et il a obtenu par la suite, de la rencontrer, et que tout autres Korendiens. Bob, plus tard, a été identifié comme étant Robert Brenaud. Son histoire a été étudiée dans le livre « Contact d’Ufo de Korendor ». Plusieurs chercheurs, y compris Stevens Wendell ont étudiés ses revendications, et sont convaincus qu’il est sincère. Un peu plus tard, au moins deux radioamateurs supplémentaires ont mis en avant leurs revendications. Eux aussi étaient entrés en contact avec des Korendiens.

Ils sont parfaitement humains sauf qu’ils mesurent seulement de 4 à 5 pieds de haut. Les contacts avec ce groupe sont décrit par Gabriel Green, en publication dans les années 50 et tôt 1960. Les histoires éditées par Gabriel green sont plutôt fantastique, bien que peut être….. Robert Renaud est un des principales contacté, il dit qu’ils ont une grande installation souterraine, quelque part dans le Massachusetts. Il y a une alliance entre les Korendien et les Arcturiens et ils font partie d’une alliance collective massive des mondes.

Renaud les décrit comme suit:

Le corps était exceptionnellement petit, (…) et solidement bâtit pour leur gravité, ce qui est 3,2 fois celle de la Terre. Les yeux étaient sur ​​le même rapport de taille à la tête que la nôtre, et placés à peu près au même endroit sur ​​le visage. Ils étaient d’un bleu profond, presque indigo, avec de plus petites pupilles, en raison de la lumière de Korena étant d’environ 1/6 lumineux à la surface Korendienne que notre soleil de la Terre. Il n’y avait pas de sourcils discernables (ou en fait pas de cheveux du tout). La structure du crâne sur les yeux sortait plus d’un Terran, peut-être pour protéger les yeux des rayons du soleil au-dessus.
Les oreilles étaient plus petites en rapport à la tête que la nôtre. Elles sont pressées presque à plat contre la tête. Le nez était petit, avec des narines fendues. La bouche était fendue, avec des lèvres qui étaient moins prononcées que les nôtre, et légèrement plus étroit en proportion de la mâchoire. Elles étaient recroquevillés vers le haut, de ce sur Korendor doit avoir pour sourire.

La tête a été arrondie, avec une cavité crânienne plus grande (relativement) d’un Terran et est concave sur les joues, qui commence à la mâchoire inférieure et se termine devant les oreilles. Le col était épais et nerveux, encore une fois un effet de gravité plus élevé. Le torse était compact et puissamment musclé. Les bras et les jambes étaient à peu près de la même longueur par rapport à la hauteur du corps que la nôtre, mais étaient plus lourds et très bien développé.
Les mains étaient proportionnées à la nôtre, mais avec les doigts légèrement plus long et une sangle perceptible entre le pouce et le reste de la main. Comme avec le reste du corps, il est apparu tout à fait solide. La peau était très lisse. C’était ce que nous appellerions «blanc» en couleur, mais avec un aspect « bronzé » pas contrairement à ce que l’on peut voir sur n’importe quel plage Californienne.

Gabriel Green, rédacteur d’un magazine international d’UFO, a édité l’histoire de « Bob. Un radioamateur Américain, qui en 1961 est entré en contact, sur sa radio, avec une race appelé les « Korendiens », des habitants de la planète Korendor. Ils sont censés être une civilisation humaine, un peu plus petit que les humains. Quelques histoires racontent, qu’ils font seulement 4 à 5 pieds de haut. Alors que d’autres disent de 5 à 6. Les Korendians seraient des membres de la Fédération.

 

Mise à jour 2008 07 12:

La désinformation cité était d’une communication de Maître Li-Kalen RETAN, en date du 4 mai 1966, qui a été livré à la troisième National Flying Saucer Convention de l’AFSCA, le 8 Juillet à 10, 1966. Le texte du message a été publié dans UFOI en cause # 24, Juillet 1966. Le calendrier Convention n’indique pas quand il a été lu.

Une autre question qui a souvent surgi est notre apparence physique naturelle. En réponse. Je vais dire que nous sommes des êtres humanoïdes, indiscernables de vous-mêmes, sauf que dans notre forme naturelle, nous avons en moyenne de trois à quatre pieds de hauteur. Toute autre dimension est proportionnellement mise à l’échelle, tels que les photographies de nous ne révéleraient pas notre origine en aucune façon.

Le message lui-même a été livré par une communication à sens unique, qui a été automatiquement enregistré sur bande. Les Korendiens supposer qu’il a été intercepté, édité puis retransmis à moi, je tard tapé le texte et l’a envoyé à M. Green sans vérifier avec les Kors. Il publie ensuite il le numéro de Juillet 1966, pour coïncider avec la Convention. Curieusement, j’ai oublié à ce sujet ayant été publié, car il n’a pas été enregistré dans mes dossiers papier, et c’était dans une question qui n’avait d’autre matériau de moi.

Après avoir rencontré plusieurs pages Web avec la désinformation, J’ai revérifié tout ce qui avait été publié, et a trouvé le message dans le numéro 24. Kalen a vérifié le contenu et a trouvé des exemples de désinformation.

La première section a été subtilement modifiée. Kalen a utilisé «Confédération» et «commande de secteur », et non « planètes locales », « Vénus, Mars et d’autres planètes », et « le Tribunal locale des Planètes ». Les changements faisaient partie de la mauvaise science qui a été régulièrement alimenté aux contactés afin de les discréditer.

Le texte en italique dans le paragraphe cité ci-dessus est la source de la demande Web omniprésent sur le Kors, étant identique à nous, mais en plus petit. Elle a remplacé une brève description qui en parallèle l’une de 1987. Notez que ma surprise lors de la comparution des Korendiens était pas due à ma façon de penser, qu’ils ont été miniaturisés par les Terriens, mais plutôt que, lorsque dans leur forme, il n’y avait pas lieu d’envisager les différences.

Gabriel Green décrit les contacts présumés avec ce groupe dans les publications à la fin des années 1950 – début des années 60.

Certaines variations décrivent M. Green comme ayant pris contact avec eux. Même s’il était un contacté, il n’était pas impliqué avec les Korendiens. Il était l’éditeur de mes comptes. Ils ont couru en International UFO et Soucoupes volantes international (question n ° 24 et plus tard) de l’émission # 18, Juin 1963 à l’édition # 29, Mars 1969, avec un couple de pauses.

Les comptes publiés par Gabriel Green étaient plutôt fantastique, mais peut-être pas moins que certains autres comptes.

Peut-être l’auteur voulait dire « plus que » plutôt que « moins », à en juger par le contexte de la phrase, mais c’est un point mineur. En tout cas, on ne peut pas raconter des histoires de communication et le contact avec des êtres extraterrestres, sans leur être un peu plus inhabituel qu’un voyage à la maison de grand-mère pour le souper.

Beaucoup des contactés qui auraient rencontrés les « Korendiens »…

Pour la petite histoire, je suis la personne Korendien SEULEMENT de contact. Il y a eu quelques-uns qui ont fait de telles revendications. Ils sont soit les victimes de tromperie ou sont des fraudes.

… Comme John W. Dean qui a écrit un «catalogue» de la vie sur d’autres planètes qui contenaient des quantités de données astronomiques inexactes …

Comme M. Green, John Dean a travaillé avec moi. Mon interface avec lui était de remettre l’information que je lui ai envoyé en format livre. Les infâmes «Listes de master de planètes » ne faisait pas partie de celui-ci. Je ne me suis pas arrangé avec les Korendiens d’avoir telle ou telle liste, qui lui est adressé, ce qu’ils ont fait. Il a été intercepté et évidemment celui du livre a été substitué. Ce n’était pas une occurrence rare pendant les années où j’ai correspondu avec les gens. Les forces que l’Alliance et les Korendiens étaient et sont la lutte contre la désinformation, qui était notoires.

La liste a été livrée à lui, par livraison spéciale, et il l’a accepté comme authentique. C’était évidemment un faux magistrale. Il n’a fait aucune référence directe à elle dans ses lettres, autre que de dire qu’il a reçu et a été impressionné par la profondeur de l’information. Ma première exposition à était quand il l’a été publié, et je n’avais aucune raison de douter de ce qu’il contenait (et le manque de calculatrices, sans parler des ordinateurs, rendu la tâche de vérifier les données, une corvée en nombre croquant prodigieuse que je n’étais pas intéressés à relever).

« Soucoupes volantes Close-up » a été publié en 1970, mais ce n’était pas jusqu’au milieu des années 1970 que j’ai eu le temps de montrer le livre à mes associés. Ils ont immédiatement réalisé que le MLP était un faux, mais il était alors trop tard pour tout espoir de corrections. Nous avons décidé qu’il n’allait pas être un best-seller, et qu’il ferait des dommages minimes. Donc rien d’autre n’a été dit de lui.

Le livre est toujours disponible pour des prix exorbitants, par exemple, http://www.mysticlink.com/si/006431.html

… Et Colin Boyd Cameron …

Cameron est un garçon très imaginatif, mais il n’a jamais contacté une entité étrangère, encore moins les Korendiens. Je reçois des envois occasionnels de lui, et il est certainement sur les bords extérieurs.

Il y a un autre contacté présumée en Allemagne, Dr. Eberhardt Schmitt, qui a rédigé un livret qui était, pour être gentil, amateur. Il contenait des photos mal reproduites, y compris des photos d’un « vaisseau spatial » qui ressemblait à rien, tant que d’un barbecue sphérique, et l’un des la pleine nudité frontale. L’auteur était homologue allemand de Colin Cameron.

… Ont évidemment été les sujets de «propagande» apparent ou opérations de «désinformation».

Dans le cas de Dean, c’est vrai. Dans le cas de Cameron, c’est pure supposition.

Cela donne à penser que si les Korendiens n’existent …

Ils le font.

… Ils peuvent être une société de MIB comme semblable au peuple »Lanolus» ou de la société «MIB» décrits par John A. Keel dans certaines de ses œuvres (Evadamic-draconienne?).

C’est une hypothèse sans fondement. Les «forces obscures» qu’ils sont ici pour le combat peuvent correspondre à cette description, et ils ne s’engagent dans des opérations de désinfo, comme indiqué ci-dessus, mais les Kors ne sont pas de ce genre.

Ce qui suit n’a pas été envoyé sur le site. Il aborde la dernière moitié du deuxième alinéa, dont le site n’a pas inclus.

Robert Renaud est un des principaux contactés « Korendien » …

Comme indiqué dans la section précédente, je suis seule personne de contact des Korendiens.

Et il affirme qu’ils ont une grande installation souterraine quelque part dans le Massachusetts.

À une certaine époque, il y avait plusieurs de ces bases. Sur les bases d’origine, il y a maintenant seulement deux encore en usage, une dans le Massachusetts et l’autre sous les fonds marins au large de la côte de la Californie. Trois petits vaisseaux spatiaux dans des installations de « hangaring », qui sont situés dans des endroits éloignés à travers le monde, et une très petite installation scientifique est situé dans l’Outback australien. Leurs activités ici ne nécessitent pas plus. En outre, il y a trois bases actives sur la lune, un sous Platon, un sous Copernic, et une petite installation sans pilote de l’autre côté à des fins de communication. Tous sont de nature militaire.

Les Korendiens prétendent alliance avec les Arcturiens …

Les Arcturiens sont alignés à la fois avec la Confédération et l’UWA (Mondes Unies Alliance). Ce n’est pas rare, bien que la majorité des mondes alignés soit avec l’un ou l’autre.

Et font partie d’une alliance collective massive des mondes …

Le dernier décompte, j’ai reçu (15 août 2006) était 773 528 membres titulaires et 683 «protectorats».

Qui penche plus pour non-interventionnisme que de l’interventionnisme direct.

La non-intervention est politique standard, mais l’Alliance n’est pas aussi zélé à ce sujet que la Confédération. Le programme Alliance ici est un exemple de cela.

…………….

http://berkshire.net/~brenaud/HTML/Korendians_on_the_Web.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s