Les kidnappés et la flotte « Noire »

Le dénonciateur de programme spatial Secret, Corey Goodet, dans ses réponses, publiées le 20 mai, aux questions de messagerie, a révélé un fait étonnant sur une base secrète, sur la face cachée de la lune
Il a décrit que la base de la lune appartenait, à l’un des cinq programmes spatiaux secrets, qu’il a précédemment décrits dans des réponses courriels et les forums internet public, la « Flotte Noire » qui exploite les humains de diverses manières.

Depuis sa réponse par courriel, un témoin s’est avancé et prétend avoir voyagé à la base en question, mais n’a aucun souvenir de ce qui est arrivé alors qu’il était à l’intérieur.

Un deuxième témoin, identifié dans cet article, a aussi voyagé à une base lunaire secrète, très probablement la même base Flotte Noire, mais ne se souvient pas de ce qui s’y est passé.

Je commence avec les Questions et Réponses pertinentes de Corey publié le 20 mai:

Q20. Que pouvez-vous nous dire à propos de l’autre base lunaire humaine partagée utilisée par la Flotte Noire?

C’est une base très surveillée et secrète, qui est environ à la position 10 heures, sur la face Sombre de la Lune.

La partie qui est visible est une « Forme Trapèze ». C’est accessible uniquement pour la Flotte Noire et certains personnes du Personnel CPI, ainsi que les forces alliées Draco. Certains astronomes amateurs ont pris une vidéo d’une envolée d’embarcations partent de cet endroit de base à une couple de reprises.

Elle est présumée aller profond sous la surface de la Lune comme c’est le cas pour le LOC.

Un membre du forum public The One Truth a alerté Corey en rapport aux revendications de Carolyn Hamlett, qui dit avoir vu une base de la lune où elle a été emmenée, après avoir été enlevée. Elle s’est rappelée la forme de la base, comme étant un trapèze et l’a recréée. Voici ce qu’elle a écrit à propos de la reconstitution (voir ci-dessus).

La photo ci-dessus est ma création ma mémoire. Je mets l’image ensemble pour illustrer ce que j’ai vu avec mes yeux physiques à bord d’un engin lunaire avec d’autres humains.

Le bâtiment en forme de trapèze était notre destination. Ma première pensée quand j’ai vu cette structure était, sa forme unique et importante, celle d’une pyramide tronquée et combien son architecture m’a rappelé le Pentagone, comme on le voit sur les photographies aériennes.
Par conséquent, j’ai choisi une partie d’une photo aérienne du Pentagone pour illustrer mieux l’architecture de l’édifice qu’en fait, je voyais sur la lune.

La reconstitution que j’ai créée est très semblable à la vue que j’avais du vaisseau, alors que nous étions en approche. Cependant, la construction proprement dite sur la surface lunaire n’a pas de cour intérieure.
Corey a été surpris de voir la reconstitution et a écrit:
Ceci est incroyable! Cela ressemble extrêmement à l’apparence réelle de la base de la « Flotte Noire ».

Dans un précédent post sur le même forum, il a dit que très peu de gens avaient vu la base auparavant, et très peu savaient ce qui se passait à l’intérieur:

Il est à peu près ZERO informations sur la disposition et les détails de cette base. C’est de l’information qui serait très utile.
Carolyn ne se rappelle pas ce qui s’est passé à l’intérieur de la base de la lune, car elle tente encore de récupérer, les souvenirs les plus traumatisants associés, à ses expériences d’enlèvements.
Dans ses expériences d’enlèvements passés, elle a vécu des événements traumatisants, ce qui suggère quelque chose de similaire lui serait arrivé, à la base secrète de la lune.

Dans ses autres courriels de réponses du 20 mai, Corey a révélé qu’il avait vu du personnel, sur une base secrète sur Mars, et qu’il croyait étaient utilisés comme esclaves.

En outre, il a révélé que les résidus d’un Programme Nazie Top Secret de l’Espace, ont survécu à la Seconde Guerre Mondiale, et se sont ralliés avec une race extraterrestre, appelée Draco Reptiliens.
Il est bien connu, que l’Allemagne Nazie a utilisé des esclaves, dans ses programmes secrets de technologie.

Il est plus que probable, que si un Programme Spatial Nazi Secret a continué après la guerre, et a infiltré le Système de Sécurité Nationale des États-Unis, comme Corey affirme, diverses bases extra-terrestres utilisées par le «Flotte Noire», et un autre Programme Spatial Secret appelé, le Conglomérat Interplanétaire «Interplanetary Corporate Conglomerate» (ICC), devrait également utiliser des esclaves humains.
Selon Corey, il y a très peu de renseignements sur ce qui se passe à l’intérieur de la base lunaire utilisée par la Flotte Noire.
Il y a cependant une autre enlevée par les militaires, et qui prétend avoir été emmenée, dans une base secrète de la lune, et elle se rappelle ce qui lui est arrivé.

Niara Terela Isley est une ancienne opératrice de repérage radar US Air Force, qui a été recrutée de force, dans un programme secret, quand dans l’exercice de ses fonctions officielles de la Force aérienne, elle a vu un OVNI, lors de son voyage avec d’autres membres du personnel de l’USAF, à une cession dans la zone d’essai de Tonopah en 1980.
Elle et ses collègues, ont été chargés de tenter d’obtenir un verrouillage radar sur les OVNI incandescents, et ont ensuite été mis en détention, par une faction secrète de l’USAF.

Dans ces enlèvements militaires (MILABS), elle a ensuite été exposée à un certain nombre d’expériences traumatisantes, qu’elle décrit en détail dans son livre, Facing the Shadow, Embracing the Light (2013).

Elle révèle qu’elle a été amenée, entre huit et dix fois, à une base lunaire secrète, qui était gardée par des êtres reptiliens, et des travailleurs humains esclaves:

Dans les entrevues, les gens veulent toujours savoir comme étaient mes expériences lunaires, et je peux certainement comprendre cette curiosité avide.

Je ne peux que dire que cela a été terrible à plusieurs niveaux. J’étais terrifié pour ma vie, tout le temps.

J’étais très mal nourri et je travaillais dur pendant le cycle de jour, opérant à certains moments une sorte de matériel électronique d’excavation, et à d’autres, je faisais du dur travail manuel physique, tel que lever et empiler des boîtes.

Le pire de tout, j’ai été utilisé pour des relations sexuelles pendant ce qui passait la nuit là-bas, humain avec humain.
On me permettait très peu de sommeil, et j’ai appris depuis, que cela est une autre facette de l’abus du contrôle de l’esprit.
Je me suis fermé pendant tout ce temps, à tel point que je ne me sentais même plus vivant. (Facing the Shadow, Embracing the Light, p.271)

La description de Niara est la preuve testimoniale, que le travail esclave est utilisé sur la lune, et que les MILABS y sont amenés à cet effet, soit pour de courtes périodes, ou pour des périodes indéfinies comme cela produit sur Mars.

Même si elle n’a pas décrit la forme de la base lunaire où elle a été emmenée, ses expériences avec des gardes reptiliens et les abus physique avec d’autres travailleurs humains, suggèrent que c’est la base Flotte Noire, que Corey a décrit.

La révélation de Corey, qu’il y a une base d’exploitation  » Flotte Noire  » sur la face cachée de la lune, est désormais confirmée par deux témoins indépendants. Le témoignage de Niara et les expériences de Carolyn Hamlett, lorsque combinés avec les révélations de Corey, sur les programmes d’espace secret, conduit à une conclusion inquiétante.
Il y a au moins une base secrète, sur la face cachée de la lune, qui utilise des humains enlevés comme esclaves.

http://stopmensonges.com/les-bases-secretes-lunaires-utilisent-des-kidnappes-comme-esclaves/

Publicités