L’histoire de Mars

Les premiers pas sur MarsHAUNEBU 3

Mars est une planète tellurique de 6 787 Km de diamètre comme l’est Mercure, Vénus et la Terre.

Les premiers Terriens à avoir réussi à fouler le sol Martien, ont réussi cet exploit en 1946. C’était un voyage de 8 mois, un voyage sans retour possible parti en Avril 1945.

Ils ont fait le voyage dans une soucoupe volante de 71 mètres de diamètre appelé Haunebu 3, produite par la Société de Thulé. L’engin était équipé de lecteurs tachyons d’Andromède et est armé de quatre tourelles triples de gros calibre naval.

Le vaisseau en forme de soucoupe était un bon frein dans l’air, mais le petit effet de la gravitation et l’atmosphère plus mince n’ont pas évité le crash.

Ils se sont écrasés sur la planète en Janvier 1946, endommageant les lecteurs tachyons mais sauvant l’équipage. Les dégâts étaient irréversibles pour un retour sur Terre.

Une mission suicide pour des Allemands et des Japonais qui ont découvert à leur arrivée les cités pyramidales désertes et le « visage » de Mars, signes d’une civilisation disparue.

Le message radio a était reçu par le contrôle de l’espace souterrain Allemand de Neu Schwabenland, et par la base de recherche sur la Lune.

Les Voyages plus tard sur Mars, par le vaisseau Soviéto-américain, une mission conjointe en 1952 et le vaisseau du Vatican du « Projet Marconi » en 1956. Ils ont atteint Mars en 2 où 3 jours.

http://www.bibliotecapleyades.net/luna/esp_luna_46.htm

Les trois bases extraterrestres connues :

Base Numéro 1 :BASE SUR MARS

Les Nations Terrienne ont leur propre base, Allemande, Russe et Américaine, et ont aussi des bases conjointes.

Les trois bases extraterrestres sont situées au Nord-est de la planète, elles ont étaient construites sur un plateau, il n’y a aucune mer pour départager les continents.

Les bases sont interconnectées par des réseaux en sous-sol.

Elles servent à coordonner les renseignements pour la prise de contrôle de la Terre. Cet objectif vient des ordres d’Andromède et tout est géré dans ces lieux.

C’est un travail d’infiltration de « guerre ». Ils dirigent les bases sur Terre et donnent les ordres.

Ils veulent imposer un « Nouvel Ordre Mondial » en s’infiltrant partout. Ils dirigent déjà les devises des pays en jouant sur l’inflation. Ils organisent les attaques terroristes suivant un calendrier. Ils ont un agenda à tenir.

Les « Gris » ont déjà fait cela sur des planètes dans d’autres galaxies,  chaque fois que les choses leur échappent, que la situation n’est plus à leur avantage, ils quittent les lieux.

C’est un modèle se société d’asservissement de tout le monde. Si quelque chose ne va pas, c’est tout le système qui tombe.

Des Terriens travaillent dans ces bases, dans l’espoir d’une meilleure condition, mais nous y reviendrons plus loin. Ils n’ont rien de particulier contre nous, le travaillent doit être fait, c’est tout.

Base Numéro 1

Cette station est gérée par 28 « Gris » aidé de 350 Hybrides et 90 Terriens. Ceux qui aident, n’ont aucune autre utilité. Ils ont 20 navires pour se rendre principalement sur Terre.

C’est une base très vaste. Ils n’ont aucun besoin de se cacher mais construisent en souterrain pour se protéger des éléments extérieur. Sur Mars, il y a de très grosse tempête.

C’est un accueil pour les très gros vaisseaux intergalactiques, il peut y en stationner jusqu’à trois dans le même secteur, et ils ne se cachent pas.

Il y a des abris où les vaisseaux se protègent des tempêtes qui transportent aussi des pierres. Ils stationnent là car c’est le lieu de stockage pour les pièces de rechange.

Il y a de nombreux va et vient de Mars à la Terre, les astronomes ne repèrent pas ces voyages constant. Les pièces de rechange servent aussi pour la Terre.

On fait la visite de Mars comme tout bon voyage organisé, on montre ce qui doit être vu et étudié. Nos scientifique Terrien en sont satisfaits.

C’est la base de stockage pour l’approvisionnement en nourriture qui vient de la Terre. L’eau est dans des nappes souterraines sur place.

Il y a un hôpital avec des technologies de pointe. Tout le monde, sauf les Gris, portent un implant pour faire au mieux sa mission et se soumettre aux révoltes. Cela est fait dans le service psychiatrique.

Ils font de l’élevage d’animaux qui se reproduisent sur place. Bien sur, cela est fait dans des locaux à l’abri des éléments de la planète.

L’âge minimum est de 20 ans, le sexe est interdit, c’est une base très calme.

Toute personne qui n’est d’aucune utilité est éliminée où sert pour des missions sur Terre.

Base Numéro 2BASE MARS 2

C’est une base qui sert à concrétiser les programmes instauré par Andromède.

Ils recueillent les informations des bases sur Terre et  les remonte jusqu’à Mars, où ils sont planifiés. Ils ont une vue d’ensemble très claire et précise de la situation sur Terre.

Ce sont 3 000 Hybrides et 500 Terriens qui aident 400 « Gris ». Les Terriens sont nécessaires dans certaines situations. Ceux qui aident sont détenus à des degrés différents, il n’y a pas de relations entre eux.

Les locaux sont bien organisés, il y a des salles de projection, des salles de conférence, des espaces pour les analyses et des endroits pour la communication télépathique. C’est très grand.

Base Numéro 3

Composé des cerveaux les plus rapides, ce sont 350 « Gris », 300 Hybrides et 75 Terriens. Ils ont des navires très rapide, pilotés par 60 Hybrides. Les Terriens sont interdits de vol, de peur qu’ils s’échappent.

C’est la base d’où partent les ordres en général.

C’est un lieu qui bouge. Ils ont leur propre site internet avec les mêmes options que nous, ils peuvent parler et être vu par autrui.

C’est là que les personnes sont formées et où l’on met les implants pour l’exécution des ordres donnés. Les formateurs descendent régulièrement sur Terre pour former des gens.

Tout se fait rapidement, pour éviter de peur le pouvoir. Les ordres sont donnés où changés rapidement.

http://www.bibliotecapleyades.net/exopolitica/esp_exopolitics_ZJ03.htm

Entrevue avec Alfred Webrealfred-webre

Alfred Webre est Directeur de l’Institut de la Coopération dans l’espace.

Il dit dans cette entrevue, qu’il existe « des civilisations conscientes plus avancées qui participent au processus de notre développement », ce qui est confirmé par des agents du gouvernement qui ont témoignés des faits et d’avoir travaillé avec ces civilisations.

Il affirme que depuis les années 1950, le gouvernement des USA travaille avec eux.

Et il en vient à parler de Mars, d’une rencontre qu’il a fait avec trois astronautes sur la planète et de Rover Spirit, le robot qui a photographié certaines espèces humanoïde, des animaux et des structures sur la surface de Mars. Cela peut-être vu sur Exopolitics.com.

Il parle également des deux vaisseaux que Buzz Aldrin a vus sur la Lune, de « Disclosure Projet » du Dr Greer qui a plus de 500 témoins, ainsi que d’autres sujets intéressants mais qui n’apporte rien dans notre affaire.

http://www.vopus.org/fr/gnose/articles-interessants/mars-est-habite.html

Andrew D. Basagio et Arthur NeumannBASIAGO ANDREW

En 1968, Andrew D. Basiago était enfant et à participé au programme « Pegasus Projet ». Il soutient que les Etats-Unis ont la technologie de la téléportation appelé la « Jump Room ». (La chambre de saut).

Arthur Neumann, alias Henry Deacon est physicien au Laurence Livermore Labs. Il confirme les dires d’Andrew Basiago sur la « Jump Room », ils l’ont tout deux utilisés pour aller sur Mars. Ils ont travaillés dans l’une des plus grandes bases, occupée par de nombreux groupes divers. Ils affirment également que sur la planète Mars, la terra-formation a commencée. Si vous avez la chance de faire une comparaison de Mars il y a vingt ans et maintenant, vous ne l’appelleriez plus la planète Rouge mais Bleu, même sans océan.

https://authenticmentoring.wordpress.com/2014/08/04/how-many-whistle-blowers-does-it-take-to-expose-the-secret-space-program/

Barack ObamaBARACK OBAMA

Andrew Basiago du « Pegasus Projet » concernant le voyage dans le temps et William Stilling confirment publiquement que Barack Obama a participé dans les années 1980, à une formation de trois semaines sur Mars. Sous le nom de Barry Soetoro, il a pris part à sa formation sur Mars et a utilisé comme tout le monde, la « Jump Room ». Cette réunion a été encadré par des agents de la CIA, dont sa mère Ann Dunham. La « Jump Room » se trouve au 999 N. Sepulveda Boulevard, à Segundo en Californie, à proximité de l’aéroport de L.A. D’après les renseignement, Barack Obama a fait deux séjour sur Mars.

http://exopolitics.blogs.com/exopolitics/2011/11/mars-visitors-basiago-and-stillings-confirm-barack-obama-traveled-to-mars-1.html

Corey GoodeCOREY GOOD

Corey Good décrit en détail les tentatives des Allemands, à l’époque de la second guerre mondiale, de mener des batailles féroces avec des espèces très territoriale Martienne, pour établir des bases.

Il y a quelques contradiction avec mes sources, mais pourtant je les prends pour sûres. Corey Goode dit que dans les années 1940, la Société de Thulé, Vrill et du Soleil Noir ont établis une base sur la Lune. Que celle-ci été un bon tremplin pour aller sur Mars. Que le temps du voyage entre la Lune et Mars était de quelques heures. Minute papillon, nous avons vu plus haut que la première expédition dans les années 1945/46 à duré 8 mois, et là on parle d’heure !

Nous reprenons le récit de Corey Good qui décrit un système de « plots en verre intelligent » sur lesquels ils ont archivés leurs photographies des premières excursions sur Mars et la Lune.

Il dit également que le programme « spatial » Allemand était totalement indépendant de l’effort de guerre Nazi de l’époque. Après qu’ils aient établis une colonie sur l’équateur de Mars, ils ont du se réfugier plus au Nord et au Sud pour se protéger des énormes tempêtes qui se déroulent sur la planète. Ils n’étaient pas les seules à penser ainsi et cela a créé des conflits avec les autochtones, des êtres Reptiliens et Insectoïdes.

Les Allemands ont fait une démonstration de force sur Washington, pour montrer aux complexes Militaro-industriels de quoi ils étaient capables. Pendant ce temps, ils ont pu consolider leurs bases et leur présence sur Mars.

Nous savons peu de chose sur Mars, mais nous avons beaucoup de « déboulonneurs », des gens qui témoignent.

Randy Cramer a passé 17 ans sur Mars, sur ses vingt ans de service militaire. Il défendait les colonies civiles Martienne, il est l’un des 27 rescapés d’une attaque féroce avec les autochtones.

http://exopolitics.org/tag/randy-cramer/

Publicités