L’Eglise de Scientologie

L’Eglise de Scientologie

 

 

C’est un sujet explosif ! Ron Hubbard, le fondateur de l’église de scientologie, a participé au projet MK Ultra, projet qui faisait des expériences sur le contrôle de la conscience. Mais ceci n’était qu’une péripétie dans la vie d’Hubbard. Essayons de savoir ce qui forme l’arrière plan réel de la scientologie.

Ron Hubbard était un Wilson, son père avait été adopté par la famille Hubbard. Il s’appelait en réalité Wilson, et il était un descendant d’une des plus anciennes familles de sorciers d’Ecosses. D’autres familles de sorciers écossais sont les Cameron, les Crowley et les Parson. Toutes ces familles ont participé dans les années 40 à l’expérience de Philadelphie, sur laquelle nous reviendrons plus tard. De part de ses origines, Hubbard avait accès à la CIA et à la Naval Intelligence, pour qui il a travaillé pendant de nombreuses années.

Là, il a pu consulter les dossiers du personnel de la Navy, et élargir ses connaissances sur les expérimentations sur le contrôle de la conscience, qui était pratiqué sur les soldats. Ses travaux concernant ce sujet ont été à la base de la Dianétique et de sa technique de remontée dans le temps, qui était à cette époque la première technique de ce genre qui avait des bases solides. Aujourd’hui il existe la Kinésiologie, qui une technique plus rapide et moins onéreuse. Hubbard avait également étudié Aleister Crowley, dont nous retrouvons les principes dans ces livres. Mais ceux-ci ne sont pas identiques à ceux d’Hubbard, qui avait développé ultérieurement ses propres techniques.

Il commença à aider des centaines de personnes à remonter dans leur passé, dans leurs vies antérieures, de plus en plus loin. Après plusieurs années d’expérimentations, il tombait chez ses clients sur le même résultat. Ce qui va suivre est tout simplement stupéfiant. Accrochez-vous bien !

L’histoire est à peu près la suivante : dans la Constellation de Pégase, on trouve le système solaire de Marcab, habité par les Marcabiens. Un système solaire avec sept planètes habitées, dont les habitants savaient que leur soleil était en voie d’extinction. C’est pour cette raison qu’ils se mirent à la recherche d’une nouvelle planète habitable. Une de leurs délégations vint visiter notre système solaire et colonisa en autre la planète Mars. Ils arrivèrent jusqu’à la Terre et virent que cette planète était habitée.

Ils entrèrent en contact avec un peuple de la Terre qui correspondait à leurs conceptions et se firent passer pour des dieux, en faisant des miracles grâce à leur technologie avancée. Les hommes furent réduits en esclavage et ils instituèrent des sacrifices sanguinaires. Les Marcabiens, voyant que les hommes étaient obéissants, conclurent un pacte avec eux. Ils leur proposèrent de devenir le peuple dominant de la Terre, si les hommes étaient prêts à les aider dans la réalisation de leur propre objectif. Quelques Marcabiens devinrent les chefs des humains (Les Marcabiens ressemblaient aux hommes). Leur plan était d’unifier les habitants de la Terre sous leur domination, puis de décimer la population, pour ne garder qu’un groupe d’esclaves à leurs services.

Maintenant devinez qui était ce peuple qui avait passé un pacte avec les Marcabiens ? Je vous le donne en mille ! Ce sont les Hébreux ! L ; Ron Hubbard avait découvert qui était Yahvé El Shadaï. Evidemment il avait mis les pieds dans le plat. Tout, mais pas ça ! Entre temps, nous savons qu’il n’a pas été le seul à découvrir le secret des Hébreux. Hubbard avait découvert ce que les tablettes Sumériennes et les autres récits mythologiques décrivaient, les Marcabiens étaient les êtres qui ressemblent à des dieux ou les dieux (Anunnaki), qui étaient descendus du ciel dans leurs vaisseaux spatiaux. Les hommes de cette époque, qui ne connaissaient pas les machines, ont décrit les vaisseaux à l’aide d’éléments qu’ils connaissaient, un nuage volant, une roue volante, qui descendait du ciel, crachant du feu et des flammes, et qu’ils appelèrent l’œil qui voit tout.

Sitchin pense que les Anunnaki, qui avaient passé un pacte avec les Hébreux, étaient originaires de notre système solaire. Les Marcabiens sont peut-être passés par d’autres planètes avant de se poser sur Mars, pour ensuite arriver sur Terre. Y a-t-il plusieurs types extranéens, d’origine différente ? Qui sait ?

Mais Hubbard et Sitchin en on tiré la même conclusion : Yahvé El Shadaï, le dieu de l’Ancien Testament, est bien d’origine extraterrestre, en tous les cas il avait une enveloppe charnelle et il voyageait dans un vaisseau spatial. C’est lui qui a passé le pacte avec les Hébreux. Ce pacte porte le nom secret de « pacte de sang hébreux ». On peut en trouver les traces dans le Talmud et dans l’Ancien Testament.

Dans l’église de scientologie, on enseigne cette histoire à partir du degré OT3 de la hiérarchie, mais plus en détails. Hubbard a essayé de débarrasser l’homme, par ses techniques d’« auditing », des blocages que les Marcabiens et les Illuminati lui ont programmé, et de lui redonné sa liberté.

Il y en a surement beaucoup parmi vous qui pense que tout cela est un peu tiré par les cheveux. Si c’était le cas, cela ferait sourire, rien d’autre. Mais si c’est vrai, ceux qui collaborent avec les Illuminati et les Marcabiens tenteraient de le cacher et de s’y opposer. C’est ce qu’ils ont fait. Les Illuminati ont vite compris ce que la scientologie enseignait, ils ont commencé à la noyauté avec l’aide de la CIA. Les différents courants de l’église ont été montés les uns contre les autres, Hubbard a été écarté peu à peu de sa position. En 1981, un Canadien, Bronfman, grand producteur de whisky Canadien, a racheté l’église.

On comprend mieux les bouleversements qui ont ébranlé l’église cette année là. La nièce de Crowley ainsi que beaucoup d’autres membres ont quitté l’église. Cela concerne aussi les gens qui auditaient, indépendamment de l’église. Ils s’intéressaient plus particulièrement au thème des Marcabiens. Jusqu’à cette date, on peut considérer l’église de scientologie comme une association constructive. Depuis, elle s’est transformé en syndicat du crime, et nous savons grâce à qui ! Cela vous surprend-il ?

Prince d’Hegel

Les bouleversements politiques peuvent créer un chaos économique, qui entraine des peurs et d’autres états plus violents, des rationnements de nourriture et de carburant, mais qui font toujours espérer à l’homme un nouvel ordre.

La technique est aussi vieille que le monde, C’est le principe d’Hegel : la thèse, l’antithèse et la synthèse. Le premier pas (thèse) est de créer un conflit. Le second (l’antithèse) est de créer une opposition à ce conflit (la peur, la panique, l’hystérie). Le troisième (la synthèse) est de proposer une solution au conflit que l’on a créé. Ainsi on influe sur les changements dans un pays, c’est une variante de la guerre psychologique. Mais on peut évidemment appliquer ce principe en sens inverse, de façon constructive.

Pourquoi la révolution pour un gouvernement mondial unique n’a-t-elle pas eu lieu après la seconde guerre mondiale ? Les hommes, las d’une guerre qui n’en finissait pas, auraient surement approuvé !

La question est osée, mais la réponse est tout aussi surprenante. Les Illuminati n’étaient pas encore assez  forts, il n’est pas facile de réunir des peuples qui ont des structures de pensée nationale dans un seul gouvernement. Il faut d’abord structurer les hommes, uniformément, les rendre dociles. Un jour ils approuveront par eux-mêmes un gouvernement unique. Il ne faut pas l’imposer. Les hommes ont besoin de penser que ce sont eux qui y sont parvenus, que le Nouvel Ordre Mondial est la meilleure chose qui puisse leur arriver. Il faut donc avant tout adapter leur façon de penser.

Comme nous l’avons déjà dit, les Illuminati préparent la troisième guerre mondiale, mais ce n’est qu’une manœuvre de diversion. La véritable guerre a commencé à la conférence du Club de Rome à Huntsville, Alabama en 1957. C’est là qu’a été déclaré la troisième guerre mondiale, la guerre contre la liberté de pensée (Silent Weapons for Quiest Wars, des armes silencieuse pour des guerres muettes).

C’est la devise des Illuminati. On a modifié les livres d’histoire, introduit la démocratie (la masse est la majorité), propagé que le bonheur sur Terre était à chercher dans les choses apparentes, exotériques : l’argent, la gloire, le pouvoir, le sexe, la vénération à genou d’un dieu qui se situe au-delà de la pensée humaine. On a encouragé le besoin de sécurité en créant les assurances, la joie et l’obligation de consommer, l’endettement. Toutes sont de fausses structures de pensée, qui ne mène nulle part, comme on peut le constater.

Les Illuminati sont en train de restructurer l’homme, par les média, et les différentes nations se mettront à genou à la fin de la troisième guerre mondiale pour obtenir un gouvernement mondial. Leur mode de fonctionnement ressemble à celui de l’ennemi qui avance masqué. Les ennemis des Illuminati sont les Français, les Allemands, Japonais ou Russes. Ce sont les personnes les plus intelligentes, les plus malignes, comme les plus spirituelles et les plus médiatiques, qui sont un danger pour eux. Et pour les Illuminati, il faut les combattre. Si le contenu des têtes est chaotique, leurs fruits le seront aussi, c’est, comme on peut le voir, l’état du monde actuel. Donc, pour créer ce gouvernement unique, il faut que les hommes le désirent, et que ce désir soit dans leurs têtes, et peu à peu il se fera tout seul, à partir du chaos, l’ennemi avance masqué.

Publicités