La Technologie de l’âme

La Technologie de l’âme

 

Par Gerry Zeitlin

La Technologie de l’âme. Maintenant, c’est un provocateur juxtaposition de termes. Le lecteur (qui est, vous) est susceptible de savoir ce que ces deux mots font ensemble comme ça, le partage de la même période.

Avant de tenter de répondre, je voudrais vous soumettre un article de Paul Davies (2003): ET et Dieu – Pourrait terrestres religions survivre à la découverte de la vie ailleurs dans l’univers ?

Get it? Dieu: Soul. ET: la technologie.

Le sujet de Davies est plus grand que le mien, qui, par comparaison est un simple détail.

Mais Davies n’est en quelque sorte plus acceptable, n’est-ce pas? Pourquoi est-ce? Nous allons aborder notre sujet sur ​​le plan du mythe, et que notre vision moderne du monde est un mythe, mais possible. Les gens, je l’ai dit …

… ne savent pas qu’ils ont simplement choisi leur mythe. Ils croient qu’elles possèdent des connaissances de leur situation cosmique générale, autant que est possible pour quiconque d’obtenir une telle connaissance, et qu’il ya peu de point de tenter d’en apprendre plus à ce sujet.

Les gens sont également enseignés, généralement de façon subliminale, sur ce qui est important et ce qui ne l’est pas. En fait, les croyances des gens sur ce qui est vrai et ce qui est important sont nourris à leur disposition par les institutions de la société. Ainsi, les gens dans leurs croyances sont vulnérables à la manipulation à tous les niveaux.

Commune approuvée Mythe de la société (La SCAM de *) estime qu’il n’y a, hypothétiquement, HE, et que la technologie peut être les moyens de communiquer avec ET

La SCAM: S de société la C COMMUN A APPROUVÉS Myth. Son champ d’application est cosmique. Son niveau de détail ? Un exercice pour le lecteur. Mais il n’est pas nécessairement un arrêt de « tout ce que vous savez ». Remarque: les qualificatifs. Communs et approuvés à saisir la SCAM, on cultive une attitude de scepticisme. Cela ne veut pas une référence aux « sceptiques » plusieurs organisations, qui fonctionnent effectivement comme une police de la pensée, cherchant à corriger les déviations de l’arnaque.

En attendant, pour ceux qui souscrivent à cette partie de l’arnaque, il est « Dieu » dont les flux de la Bible et toutes les bonnes choses, et comme une question de fait, tout, y compris, impénétrable, les mauvaises choses, et ET aussi. Dieu, aussi impénétrable, choisit de ne pas communiquer par ondes radio, mais il peut y avoir un problème sur la lumière.

Et qui est sa prérogative, étant le Créateur, donc il n’y a pas de point à remettre en question.

C’est un joli pétrin. Il est totalement en dehors du domaine de la science, mais depuis, il a créé la science, et nous, qui sommes-nous pour remettre en question ? Bien que non scientifique, il a juste EST. Il a également omis de mentionner quoi que ce soit à propos de ET dans sa Bible. On pourrait penser qu’il pourrait avoir, s’il avait créé toute HE mais il n’a pas. Est-Il nous dit pas d’aller là-? Bien que la science ne s’hasarde pas à discuter de l’existence de Dieu, son créateur, il est néanmoins acceptable pour explorer la relation de ET et de la religion, qui est d’environ Dieu, évidemment, puisque Paul Davies fait et tire avec la publication de ses rêveries dans The Atlantic Monthly. Davies note que hypothétique ET coexiste assez bien avec Dieu et ses religions, mais HE dans la chair, ou quoi que ET a, pourrait poser un problème.

Par conséquent, il passe une bonne partie de son article sur le sujet de l’astrobiologie, qui a après tout une incidence sur la probabilité que les ET dans la chair sera un jour être confrontés.

Voilà le côté scientifique du problème. Davies consacre la prochaine partie de son article à revoir les vieilles questions théologiques familières: statut relatif de l’ET et l’homme, de multiples incarnations de Jésus-Christ, un étranger pourrait être un Juif ou un Musulman. Ce sont des choses vraiment importantes à se soucier si vous abonnez à la religion.

Et dans ce contexte, il apporte dans le SETI Institute de Jill Tarter avec une déclaration vraiment héroïque:

« Dieu est notre propre invention. Si nous allons survivre ou se transformer en une civilisation technologique à long terme, la religion organisée doit être dépassé. »

Cela est une chose très courageuse pour quiconque de dire dans le monde d’aujourd’hui, et d’ailleurs, il est vrai. *

Davies a cité l’article de Tarter SETI et les religions des extraterrestres, (2000), dans lequel elle applique la méthode scientifique SETI au sujet des religions extraterrestres. Autrement dit, elle utilise l’équation de Drake, juste cette fois-ci (« qui, en fait, je l’utilise presque jamais »), avec ses observations sur les religions de la Terre, pour atteindre les spéculations suivantes:

« Si et quand nous n’obtenons jamais un message, ça va être un appel missionnaire pour essayer de nous convertir tous. Et, d’autre part, si nous obtenons un message et il est de nature laïque, je pense qu’ils n’ont pas de religion qui a organisé qu’ils ont dépassé ce « .

Malheureusement Davies trouve être naïf.

Comme il le dit, une sorte de spiritualité semble être partie de la nature humaine, et Einstein avait un « sentiment religieux cosmique » en contemplant la majesté impressionnante de l’univers. Excusez-moi, mais Tarter parlait de Dieu et de la religion organisée. Ceci, apparemment, est la spiritualité pour Davies. Le reste de cet article de Davies est préoccupé par l’interface de la science et la religion – qui est, l’évolution et le darwinisme et ce genre de chose.

Mais nous allons laisser Davies et son article à ce stade, parce que cette page a d’autres affaires à régler, comme ce qui est «la technologie de l’âme». Avant de partir, nous allons simplement mentionné que la raison pour mettre tout cela en place à propos de ET et Dieu est de faire le point que s’il est acceptable de parler de Dieu et de SETI dans le même souffle, il devrait également être autorisé à discuter des âmes et de la technologie. Mais où pouvons-nous commencer, rien de pourquoi devrions-nous dire la peine? Nous devrions la peine parce qu’il y a des mythes qui soulèvent la question, et Open SETI essaie de ne pas classer les mythes. Bien qu’ils n’aient pas fait dans l’escroquerie, il y a, par exemple, les psychopomps: spiritueux, des dieux, des démons, ou des anges dont la fonction est d’escorter les âmes nouvellement décédés à l’au-delà. S’il vous plaît ne vérifier ce lien hypertexte, comme vous serez étonné de voir comment de nombreuses mythologies avaient-ci. Donc, Open SETI est maintenant enquêtait sur ​​l’au-delà. Très bizarre … ou est-ce? 

Pas moins de Carl Sagan (1997) a suggéré la même chose, quand son caractère Ellie Arroway, le principal scientifique SETI poursuivant un signal provocateur, a rencontré son père décédé.

  • Les âmes

Dans un sens, cela ne nécessite aucune explication. Les âmes sont une caractéristique de la partie religieuse de l’escroquerie.

Ils existent sous une forme ou une autre dans presque toutes les mythologies, mais pas dans notre mythe de la science. Invariant dans toutes les descriptions est l’âme comme un principe de conscience, séparée du corps, mais qui habitent le corps pendant la vie. Dans de nombreux systèmes de croyance, l’âme peut se détacher pendant la durée de vie et Voyage. Cela se produit dans notre propre culture et est appelé une expérience hors du corps.

Les chamans peuvent interagir avec les âmes, tout en voyageant dans leur corps de l’âme.

Comme il y a de nombreux exemples de l’expérience des âmes, il est utile de les considérer comme d’une certaine façon « réel ». En outre, s’il y a une réalité que ce soit à l’âme, il pourrait bien être très réel et cultures. SETI ignore cette possibilité cruciale.

2) Les psychopomps

Ce sont des êtres qui existent dans le même « espace de réalité », comme le font les âmes, et exercer un contrôle sur les âmes.

Ils sont également rencontrés dans notre culture, prenant souvent la forme de « aliènes Gris ». Lorsque rencontré physiquement, ils ont une façon de contrôler le comportement et l’expérience de l’humain. Ils ont également la possibilité de prendre l’humain hors du corps.

En d’autres termes, de procéder à l’humain quelque part, comme une âme.

3) La technologie

Les artefacts sont présentés.

Les psycho-pomps dans toutes les cultures sont dites à transporter des dispositifs de baguette-comme qui, lorsqu’il est maintenu contre le front d’un sujet, induisant une paralysie du corps et une séparation de l’âme d’elle.

Cependant, mis à part le cas particulier de l’artefact de baguette-comme, la capacité générale de séparer, de guider et de se reconnecter aux âmes au corps précédent, ou les relier aux différents organes, est une technologie possédée par psychopomps et tout plus grand groupe qu’ils représentent .

Guerre dans le ciel et des théocrates

Après avoir présenté les grandes entités: âmes, ceux qui manipulent eux, et la technologie pour le faire, nous avons besoin de développer ces concepts beaucoup plus loin.

Ceci est aussi bon un endroit que tout se référer à l’œuvre visionnaire révolutionnaire de Kyle Griffith, a trouvé dans son livre « La guerre dans le ciel » (1988).

Comme un cadre physique, Griffith parle de « matière astrale » qui a une structure de particule atomique et subatomique qui ressemble à celle de la matière physique, mais possédant beaucoup moins de masse que la contrepartie physique. Bien que les rapports de masse entre les différentes particules subatomiques Astral est le même que celui de ceux physiques, tous ont beaucoup moins absolue de masse que les électrons physiques. Les particules subatomiques Astral ont des propriétés gravitationnelles qui ressemblent mais ne interagissent avec la gravitation des particules physiques. De même, il est l’énergie astrale qui ne réagit pas avec les systèmes physiques. Il existe toutefois une exception très importante de ce général manque d’interaction, et cela est en fait la base de « secret de la vie »:

Astral matière formant les molécules organiques complexes comme la matière physique est le cas, et leurs liaisons chimiques respectives ont des niveaux d’énergie similaires et les fréquences de photons qui leur sont associés.

Cela permet de résonance et la liaison chimique entre la matière physique et astrale. C’est le système moléculaire combiné qui présente les caractéristiques de base de la « vie », tels que l’irritabilité et la capacité de se reproduire.

Ceci est la façon dont la matière astrale et de l’âme, qui est constitué de matière astrale, sont impliqués dans le redoublement de l’ADN et de nombreux aspects du métabolisme cellulaire. La liaison fournit une voie par laquelle une partie de l’énergie métabolique de la cellule peut être convertie en énergie astrale qui nourrit l’âme, alimenter ses diverses fonctions, et en fournissant pour la régénération de sa matière astrale, qui est ensuite utilisé pour réaliser la croissance cellulaire et la réparation. La mort est causée par la rupture des liaisons entre la matière physique et astrale.

L’âme dont on parle ici est une primitive analogique du corps physique. Elle est vivante, mais elle n’est pas sensible. Elle a un système nerveux, mais pas d’esprit. Griffith appelle cela l’âme somatique. La « vraie » âme est l’âme astrale. L’âme astrale est un corps de matière astrale lié au système nerveux de l’âme somatique par le célèbre cordon d’argent. Ceci est structuré comme un segment de racine de la plante avec des racines nourricières aux deux extrémités, puisant dans les systèmes nerveux des deux âmes. L’energie qui coule du corps dans l’âme somatique et à travers le cordon de l’argent à l’âme astrale est l’âme astrale est seulement vraiment efficace comme source de nourriture. Quand le corps meurt, l’âme somatique se décompose.

L’âme astrale ne fait pas, mais elle perd sa meilleure source d’énergie. Une nouvelle âme somatique est créée pendant le développement embryonnaire de chaque nouvel être humain.  Griffith  fournit une discussion complexe des diverses méthodes de la réincarnation, impliquant des moyens par lesquels l’âme astrale se connecte et les interactions avec l’âme astrale de la mère. Bien que très intéressant, cela est au-delà de la portée de notre page. Ce qui est important pour nous ici est la suivante: l’âme astrale (ou l’esprit) reçoit normalement son énergie du corps physique vivant et doivent se réincarner dans les dix à cinquante ans afin de se revitaliser elle-même. Si elle ne permet pas d’atteindre cela, elle fait face à la maladie, la folie et la mort. Cependant, il y a de nombreux inconvénients à la réincarnation aussi:

  • la chance de rencontrer des défauts du corps cachés
  • environnements terrestres pauvres
  • naissance traumatismes, et ainsi de suite …

Certains esprits ne sont pas disposés à prendre ces chances. Ils prennent un chemin différent, le mal, et immoral de se reconstituer: le cannibalisme.

Ils sont capables d’utiliser des pouvoirs télépathiques pour « hypnotiser » esprits qui permettent puis les attachent à leur propre corde d’argent pour eux, tout comme si elles étaient l’âme somatique d’un  nourrisson. Par ce moyen, ils peuvent tirer assez d’énergie pour se maintenir, mais le processus détruit l’autre esprit. Dans la guerre dans le ciel, les esprits qui font cela sont appelés théocrates, probablement parce que pendant longtemps millénaires le véhicule qu’ils ont utilisé pour capturer et détruire plus faible spiritueux a été la religion. Les théocrates ont obtenu des victimes en se faisant passer pour des dieux et de convaincre les croyants de venir à eux volontairement après la mort de penser qu’ils entrent dans « le bonheur éternel dans le ciel. » Les lecteurs qui se demandent ce que cette discussion intéressante a à voir avec SETI, il suffit de rappeler les paragraphes d’ouverture de cette page. C’est la communauté SETI elle-même qui reconnaît la nécessité de confronter les concepts de « Dieu » dans leur ligne de travail. En effet il y a un besoin et nous avons l’intention de les aider à y répondre. Nous avons atteint la fin de la page, mais le début d’un vaste sujet.

Vous pouvez continuer maintenant avec gnosticisme, Archons / Gris – L’ordre du jour Controller…….

 

http://www.bibliotecapleyades.net/vida_alien/esp_vida_alien_18d.htm

Publicités